L’escale qui respire la destination de rêve

TheStopover
Singapour, ce n’est pas une escale parmi tant d’autres. C’est celle qui présage de belles destinations. Mon dernier stop avant de mettre les pieds sur le sol Néo-Zélandais en 2012. Ma bouffée d’air entre deux visas Indonésiens l’année dernière. Et mes huit heures d’escales à parcourir la ville avant de réaliser un des road-trips de mes rêves aujourd’hui.

J’ai (re)découvert la ville en long-en large-en travers sous une chaleur étouffante, j’ai rencontré Lucile, blogueuse -geeeek- ex-expat à Hong Kong et Christchurch, aujourd’hui expat à Singap, j’ai pris mes premiers coups de soleil de l’année -ceux qui ne font pas mal tellement on est content de les avoir-, j’ai bu un jus d’ananas qui m’a coûté un bras, j’ai parcouru le jardin extraordinaire et la petite Inde aux restaurants délicieux.

Décollage imminent pour OOL -!-.

 

Publicités

Silence, sidewalks and underground

Singap

D’accord, ça fait beaucoup de chinois d’un coup. Ok, ça ne sourit pas autant qu’en Indo. Et quand un groupe de nanas me reluque en pouffant de rire, c’est clairement pas parce qu’elle te trouve You, beautiful, Miss. Mais franchement. Vous avez vu ces trottoirs ? Quatre mètres de large, pas d’ordures, de trous, ni de vendeurs d’enjoliveurs ou de nems douteux, pas de mec qui vous montre son pied arraché pour gagner une pièce –on le croise toutes les semaines en allant faire les courses à Jakarta, lui-. Personne.

 

IMG_2022

J’ai marché pendant des heures dans la ville, et personne ne m’a accosté. Pas de mec étrange qui me fait des propositions indécentes, ni même de drogué qui me propose des champis. Les couples promènent leur bébé en poussette. Pas à 5 sur un scooter. Les femmes ne sortent pas en pyjama mais en escarpins. Les gens sont pressés. Oui, pressés. Ici personne ne fait la sieste à 9h du mat’. Même l’escalator est différent. Il avance…

 

IMG_2012

Je ne sais pas, peut-être qu’à mon dernier passage je n’avais pas assez bouffé de Jakarta pour réaliser les nombreuses qualités de Singapour.

Quoi qu’il en soit je veux habiter là, oui juste là, on se fera un loft dans le bâtiment rouge.

 

One day in Singapore

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une journée à flâner entre Little India et Marina Bays. On a cherché le charme de Singapour. On a pas eu le temps de trouver, c’était déjà l’heure de rentrer.