La voisine aux accents européens

Macau
Macau est la petite soeur de Hong Kong. Version ancienne colonie portuguaise avec une influence chinoise bien plus importante que HK. Et les casinos. Comment les oublier, quand on sait que Macau a détrôné Las Vegas depuis des années, ses établissements de jeux rapportant jusqu’à 7 milliards de dollars par an.

Nous commencerons notre escapade par la visite de la célèbre St Paul’s Church, ou plutôt ce qu’il en reste. Leur Montmartre à eux. La place est jolie et les ruelles regorgent de petits temples et de boutiques à découvrir.

Nous avons le malheur de monter pour explorer le fort et la vue sur… les bidonvilles. Flashback Jakarta. Redescendre. Vite. Macau, c’est mignon dans les belles rues colorées et sur les grandes places touristiques. Ne pas chercher de vue d’ensemble. Se contenter des musts du guide, pour une fois. Nous découvrons temples, églises et bibliothèques pleines de charme. On se croirait à Cuba, avec ces couleurs. Joli.

Nous longerons les casinos de nuit, émerveillés par cette grandeur, tout cet argent qui pue à des kilomètres, ces fontaines, ces bâtisses, ces gens qui viennent claquer par millions et cette fake touch. Au Casino Venetian, nous sommes à Venise. Ce sont les même décors au millimètre près. C’est incroyable.

Nous reviendrons sûrement à Macau pour explorer les casinos et devenir riches une prochaine fois. Ce soir, direction City of Dreams, pour un spectacle dirigé par le célèbre Franco Dragone. Dancing in the Water. Cette production est jouée à Macau depuis 2010, et a déjà été vue par plus de deux millions de spectateurs. Le spectacle dure 90 minutes de pur bonheur. Plus de 80 gymnastes, artistes, danseurs, plongeurs, acteurs et motards sont présents pour former un show magnifique.

Un must lors de votre passage à Macau. Inoubliable.

Publicités