Des kilomètres de pur bonheur

Kangaroo_Ontheroadagain
Une partie du road-trip se termine pour laisser place à une autre. Nous quittons Sydney direction l’Australie du Sud. Un vol, un nouveau-vieux van, quelques kilomètres de route et un ferry plus tard, nous arrivons à Kangaroo Island, réserve naturelle truffée de –devinez– kangourous, oui, mais pas que. Il y aussi des cadavres de possums, de wallabies et de lapinous sur le bas-côté.

Ah, oui. Ça y est, nous avons été dépucelés du kangourou mort. Enfin. Nous avons passé quelques bornes à rouler de nuit en hurlant à chaque apparition « Kangoo! ». Trop fort les pilotes, il n’y en a pas un seul qui ai réussi son suicide sous nos roues. Non, mais.

Nous verrons également nos premiers koalas dans leur état sauvage –pas de câlin, cette fois-. Ils ne sont pas beaucoup plus actifs qu’à leur habitude. Dodo. Sieste. Dodo.

Sur le palmarès des rencontres de notre escapade sur l’île, nous ajouterons les beaux albatros d’American River. Ils ne sont pas farouches et se laissent approcher, il y en a partout ici, ce sont leurs pigeons à eux. Impressionnants lorsqu’ils ouvrent leurs immenses ailes. Une jolie rencontre.

Avant d’arriver sur l’île, n°5 nous a rejoint. N°5, c’est ma cousine. Nous avons passé plus de vingt ans de vacances à Vieux Reng –Comment ça, vous ne connaissez pas Vieux Reng !?-. Cette année, N°5 a décidé d’aller manger du kangourou pendant six mois. Ç’aurait été dommage de ne pas en profiter pour partager quelques kilomètres, cheveux au vent.

Anyway, la route continue, nous parcourons des paysages bien plus arides que sur la côte Est. Nous longeons de superbes déserts, des lagoons magnifiques, pour arriver à Little Sahara, une étendue de sable blanc à perte de vue. C’est magnifique.

Nous enchaînons les spots de plus en plus incroyables, pour arriver les pieds dans l’eau translucide, dans une baie désertique. Hanson Bay. Une plage de rêve rien que pour nous. 

Nous sommes seuls au monde, nous croisons plus de kangourous que de personnes. Cette île est incroyable. Le chemin se poursuit vers Flinders Chase, pour arriver sur la route, celle que je rêvais de voir depuis longtemps, celle ci.

IMG_8323
Notre road-trip sur Kangaroo Island se termine par un superbe coucher de soleil sur le Cape du Couedic. En attendant le début du spectacle, nous descendons en contre-bas pour découvrir une falaise découpée en dentelle, qui nous laisse sans voix. Dans l’eau, les bébés otaries s’en donnent à cœur joie. Nous n’entendons que le bruit des vagues qui se fracassent contre la falaise. Nous sommes subjugués par cette beauté. C’est un rêve, réveillez-nous…

Ce n’est pas fini, nous remontons sur la colline pour admirer le coucher de soleil sur la mer. Vous savez, celui comme dans les films, sans un nuage, le moment émotion où les amis se regardent, la larme à l’oeil, et où il n’y a plus besoin de mots pour se comprendre.