Le Japon qui fait frémir les papilles

Japonacroquer
Bien sûr, en arrivant, on a cherché un bar à sushis et on a bu du saké. Oui, c’était les meilleurs jamais mangé. Non, rien ne sera plus comme avant. Mais il n’y a pas que ça. Oh, non. Le Japon, croyez-le ou non Ô chers amis rien-ne-battra-jamais-la-gastronomie-française, le Japon, c’est bon.

Chaque plat est minutieusement préparé et présenté avec un raffinement et une délicatesse hors pair, servi avec le sourire. Je ne vous cache pas que nos débuts ont été douteux, ne sachant pas que placer sur le grill et que manger cru, avec des Japonais incapables de nous expliquer les choses en anglais, difficile de ne pas s’afficher en temps que blaireaux-touriste-qui-ont-vraiment-rien-compris. Mais on essaie, et on se régale.

Chaque jour, chaque repas était une nouvelle découverte, et ce pendant quinze délicieuses journées. Et ce Mesdemoiselles Mesdames, sans prendre un gramme. Parce qu’au Japon, on mange sain.

Si l’on oublie ce restaurant aux spécialités « boyaux et intestins » que nous avons fuit une fois les faits découverts, pas une mauvaise surprise sur cette trentaine de menus. Tempura, sushis, sashimis, ramen, hôtô noodles, yuba, soba, miso soup, glace au thé vert, au bambou, pêches du Mt Fuji et tant de douceurs dont j’ai oublié le nom étrange.

Bon appétit.

Publicités

6 réflexions sur “Le Japon qui fait frémir les papilles

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s