Sad, cold and yummy Candikuning

Le ciel est bas à Candikuning. Tellement bas qu’il est tombé sur le lac. Après des mois au bord de la plage, prendre l’air au bord du lac Bratan, c’est un plaisir. On penserait presque à Queenstown ici –la pollution, les sarongs et la mosquée en plus-.

Le chauffeur nous prévient, on est chez les pires arnaqueurs ici –oui monsieur mais je suis rodée, je vis ici vous savez-. Ah ben non. Ici c’est l’Indo puissance douze. Ton sarong à 100 000Rp est à 1 000 000Rp. On te prend pour un con –toujours– mais encore plus. Candikuning, c’est la déception de notre séjour à Bali. Le temple Pura Ulun Danu Bratan est certes joli, mais nous laisse insensibles. Tirta Empul est loin. Le sourire des balinais aussi.

IMG_5168

Mais comme toujours en cherchant bien on découvre des merveilles. Ici, c’est la région des fraises. Jus de fraise orgasmique trois fois par jour, fraises en dessert, milk-shake au goûter.

Notre coup de coeur, le jardin botanique de Bali, un havre de paix, de silence, loin des scooters –mais pas des poubelles-. Après sept mois à Jakarta, on respire, et Ô bonheur, ça caille ! Pour un européen, c’est un parc tout ce qu’il y a de banal. Pour un expat à Jakarta, c’est le paradis.

IMG_5111

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s