Rantepao’s market

MarketplaceUn incontournable au Pays Toraja. Tu m’étonnes. Plus de buffles qu’on n’en verra jamais, de toutes les couleurs et toutes les formes, des cochons ficelés, tous voués à être sacrifiés. Et croqués. On croise des familles très pauvres qui négocient des buffles à plus de 5000$ pour des funérailles. Les cérémonies n’ont pas de prix ici, même s’il faut vendre ses terres pour pouvoir payer les sacrifices.

Après tout ce sang la partie fruits et légumes est un bonheur, on aurait presque faim avec tout ça. Ça vaut bien un gado-gado, après quatre jours de riz nature.

 

IMG_1932

Advertisements

2 réflexions sur “Rantepao’s market

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s