Injections, infusions and porridge

PikhostoIl est à peine midi, il me reste quelques heures avant de prendre mon bus de retour pour Makassar. Mais pour une fois, j’écoute mon petit ange gardien –et mon estomac– qui me conseillent de rentrer à l’hôtel. Monter les douze marches qui me séparent de ma chambre est un véritable supplice, il semblerait que je manque de force.

La turista en Asie, c’est un rite de passage, pas de quoi en faire un article. Si, si la rave-party dans mon estomac dure depuis 5 nuits et 4 jours, si l’infection s’avère potentiellement mortelle et potentiellement pourrisseuse de vacances.

Fervente fan de découvertes et amoureuse de tout ce que je ne connais pas, j’ai la joie d’enchaîner mon escapade avec un séjour à l’hôpital, à m’empiffrer de perfs et de porridge. Un régal.

Fièvre typhoïdale, un bonheur.

 

IMG_0664

Départ de Sulawesi, 2 de tension, -6kg. Mais la vue est magnifique.

Advertisements

3 réflexions sur “Injections, infusions and porridge

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s