Such a perfect day

greencanyon3

On commence la journée par quelques vagues matinales en compagnie de nos amis Texans Mike et Lily, un breakfast all together and let’s go to the Green Canyon.

On longe le fleuve verdoyant en scooter jusqu’à embarquer sur un bateau de pêche typique. Quelques minutes plus tard, nous voilà dans la jungle. Des palmiers sont perchés en haut des falaises, un iguane au bord de l’eau, des lianes, des cascades, puis le bateau nous dépose pour finir la balade à la nage. A contre courant. Ambiance Fort Boyard, c’est magnifique, on manque de se laisser emporter par le courant plus d’une fois, puis nous arrivons à un gros rocher, le guide nous fait grimper, voilà Miss, tu sautes. Mais. Tu ne discutes pas. Tu sautes. Ahah. Pas le choix. Cri de pét*sse insupportable et plouf. Bordel que c’est beau. Le retour est magique, on se laisse porter par le courant jusqu’au bateau.

IMG_0047

La journée est loin d’être finie. Sur le chemin du retour, on croise Bono, notre pote local surfer-artiste-photographe, accompagné de Franziska, Hanna et Sebastian, les trois allemands qui étaient là à cette fameuse soirée belge Afoooon.

« Bono nous emmène sur ses secrets spots. Vous venez ? »

Hmmm.

secretspottrip

C’est parti pour une heure de scooter à travers des paysages plus que magnifiques, on traverse des minis villages isolés de tout, on longe la côte… La route est interminable et d’une beauté incroyable. La destination en vaut les kilomètres. On s’arrête dans un véritable coin de paradis après avoir fait une pause au meilleur warung de la région.

Tous les six posés sur la colline, à manger notre poulet au curry avec les doigts en regardant les vagues. Silence. Bon-heur. Sur la route du retour, on continue avec une plage immense et déserte, le temps de jouer dans les vagues, d’user la Go Pro et de crever un pneu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De retour à Batu Karas la journée est loin d’être finie. Une douche et rendez-vous de l’autre côté de Batu Karas pour un barbecue traditionnel avec tous les voyageurs du village : anglais, hollandais, indonésiens, allemands, français, canadien. Deux feuilles de bananier géantes sont posées sur la table, avec, dessus, snipers, gambas, épices, calamars, riz… Un régal à se partager en mangeant comme les vrais, avec les doigts. Un délice. Et un moment pour le moins inoubliable.

Hamac, guitare et oeuvres d’arts de Bono, on finit la soirée avec une Bintang sous les étoiles… Bon-heur. -déjà dit ?-

Publicités

4 réflexions sur “Such a perfect day

  1. Marie dit :

    Une journée à Pangandaran, ainsi qu’une belle soirée. Puis cinq jours à Batu Karas. On a prit SusiAir pour rentrer sur Jakarta, des Cesnas de 8 passagers, tu traverses Java, magique ! L’aéroport est à 20 min de Batu Karas et tu arrives à Airport Halim, est de Jakarta.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s