Hamilton City

Comme dirait l’autre, je n’écrirais rien sur cette ville, Odile, c’est une merde. Trop grand, trop pluvieux, trop de monde, et ce néo-bouddhiste qui a tenté de me faire adhérer à sa secte était de trop, aussi. Rien, à part quelques galeries d’art sympas qui ne valaient pas les 34 bornes de Camry. Enfin si, peut-être, pour la moto transformée en chien géant. Je sais pas ce qu’il avait fait ce jour là, son mec, mais la nana devait être sacrément énervée – tu rentres bourré à 4h du mat encore une fois je transforme ta moto en chien -. C’est pas mal, ça change du classique tu dors sur le canap.

Hamilton’s Gardens c’est complètement fou. Tu passes de l’Inde à l’Italie en un portillon, tu visites l’Angleterre, le Japon, la Chine, haaaan. Incroyable. J’ai vu des canards, des citrouilles géantes, des tomates, des collines, des plantes aromatiques et même des flaques d’eau. C’était complètement fou. En plus y avait des poissons dans le bassin.

Advertisements

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s