36 hours of birthday

Il y a des 19 février où à 00h01 tes collocs débarquent dans ta chambre une bouteille de Veuve Cliquot à la main – ou c’est moi qui ai débarqué ? Peu importe, c’était fou, en plus ils sont belges -. Et il y a des 19 février où une énorme araignée vient te souhaiter un joyeux anniversaire dans ta caravane. Heureusement, tu as la bombe pour la tuer. Malheureusement elle est vide. L’araignée tombe. Tu t’endors. Elle se réveille. Vengeance. Le lendemain matin, tu as un an de plus et un pied qui a triplé de volume.

A peine levée, Jack arrive en courant à la caravane « Happy birthday Mewie ! ». S’en suivent Timothee, Sage, Suze & Co. Un bol de muesli pour la route, un bol d’essence pour Choupi et hop, direction Kiwiland. Je sais, ça fait de la route pour une journée, mais je n’ai pas pu résister à mon caprice, après tout c’est mon anniversaire. Sur la route quelques stops. Karangahake Gorges. Plein la vue. Waihi et sa vieille gare. Katikati et ses fresques murales. Et nous y voilà.

Te Puke. La capitale du kiwi.

Welcome to Kiwi 360. Un jus de kiwi et hop, c’est parti pour le kiwi tour. Vous le saviez vous, que c’était le fruit le plus healthy du monde ?

J’ai vu comment ça grandit, Papa, Maman, vous êtes mal barrés ils vont vous bousiller la pergola d’ici 35 ans. Ensuite j’ai voulu acheter pleins de souvenirs géniaux pour vous. Mais je me suis rappelée que je ne rentrerais jamais donc j’ai opté pour des cartes postales. Puis j’ai fini par demander à la rouquine du café si le cheesecake kiwi vallait le kiwi. Quand elle a dit oui ses yeux pétillaient et des tout petits kiwis tourbillonaient dans ses yeux. Alors j’ai goûté. C’est le genre de cheesecake que tu arrives à finir seulement après huit mois de célibat, cinq rendez-vous foirés et trois posages de lapins. Je soupçonne la rouquine d’avoir fini ma part en cachette dans l’arrière-cuisine.

Dernier stop à Tirau, où le kiwi Steven Clothier s’est exprimé avec de la tôle pliée. Funny guy. Sans doute la seule ville au monde où il est impossible de trouver une bouteille d’Ice Tea.

Fin du périple, direction Orini. Arrivée chez Jackie et Brent – pour ceux qui n’ont pas suivi ce sont les parents de Glenn. Glenn qui est le cousin de Rhys et de Blair. Et le mec d’Helen, qui m’a trouvé la voiture -. Boum. Du vin, un repas de dingue et là. Re-boum. The cake. Avec le flag et tout. Hystérique j’étais. J’ai fais mon américaine. Limite insupportable. Aaaaaaaaaaaah awesome Jackie you’re so awesome ! Ahhhhhhh.

Par respect pour moi-même je censurerais donc les photos.

Advertisements

5 réflexions sur “36 hours of birthday

  1. Eric dit :

    Ha! Le Gateau au kiwi a un peu plus de gueule que celui ue je t’avais fait…
    Enfin en même temps, ici, personne s’est assis dessus…

  2. gwenahelle dit :

    j’ai découvert ton blog il y a peu et je suis tes aventures avec plaisir

    je te souhaite donc un joyeux anniversaire en retard et ce qui est marrant c’est qu’on est nées le même jour!!

    Gwen

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s