Thames

Le Coromandel a quelque chose d’intriguant. L’exploration de cette péninsule commencera par Thames. Le village où le temps s’est arrêté. Mais pas comme ceux du nord de la France qui font peur – surtout quand tu arrives en TER en passant par les autres villages où le temps s’est arrêté encore un peu plus tôt -. Thames a eu sa grande époque, pendant la ruée vers l’or. Aujourd’hui, on y achète des livres, beaucoup de livres, de seconde et de première main. Mes premiers en anglais. Il était temps. De quoi passer un lundi des plus stressants dans Victoria Park – en même temps, ici, les lundis n’existent pas -.

C’est beau cette phrase sur les lundis. Vous pleurez ?

Advertisements

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s